Concert avec "Musika" de Plougasnou le 26 avril 2009

Publié le par Chorale Arpège du Pays de Guingamp

 La chorale ARPÈGE a le plaisir de recevoir pour la première fois la chorale MUSIKA de Plougasnou (29) le 26 avril 2009 à 16h00 dans la très belle église de Ploumagoar, à l’acoustique excellente et qui a été construite en forme de croix latine par l'ingénieur des Ponts et Chaussées, Jacques François Anfray entre 1778 et 1788.

 

Laissons Jacques COME, le président de Musika, présenter sa chorale : c’est une association type Loi 1901, qui a été créée en 1965 par Monique MAILLOT, chef de chœur et qui est actuellement secondée par Andrée LAFORGE.
Musika comprend 76 choristes répartis en 4 pupitres. Depuis toujours, la chorale pratique des échanges avec d'autres chorales de la région Bretagne.
Son répertoire est très varié et comprend des chansons contemporaines, des airs traditionnels ou folkloriques français et étrangers, des extraits de comédie musicale, des negro-spirituals, des chants orthodoxes...
Musika se produit 5 ou 6 fois l'an dont chaque année lors de l'opération Novembre à chœur mise en place par Musiques et Danses en Finistère.
Pour ce concert, Musika sera accompagnée au clavier par Laurence ALLIX et Tési CALLOC’H, d’Arpège ainsi qu'à l'accordéon par Paul Henry LENNE.

 

ARPEGE, forte de 70 choristes, est dirigée par Denis VANUXEM, professeur d’éducation musicale, 1er prix de conservatoire de flûte traversière, de plus chef de l’orchestre d’harmonie de Perros-Guirec, accompagné au piano ou à l’orgue par Tési CALLOC’H, professeur honoraire d’éducation musicale, ARPEGE proposera, comme à son habitude, un programme très varié.  

 

Joie de chanter, joie de recevoir, joie de mêler nos cultures musicales, tel a été le fil conducteur de cette journée de rencontre.
Musika, de Plougasnou dans le Finistère, avait accepté il y a un an, l'idée de venir chanter à Guingamp. Cet accord avait été donné car le plaisir de chanter, de s'exprimer, de donner le meilleur de soi est toujours très fort.
Arpège, de Guingamp dans l'Argoat, était fière d'innover en recevant pour la première fois cette chorale finistérienne. Un long travail de préparation sérieux et très amical entre les bureaux et les chefs de chœur a permis  ainsi à près de 140 choristes de monter sur les gradins dans l'église de Ploumagoar.

La répétition, commencée dès la descente du car, allait souder les deux chœurs en découvrant de nouvelles manières de diriger et de nouveaux accompagnements musicaux. L'on peut ainsi remercier Denis Vanuxem, Monique Maillot et Andrée Laforge pour leur direction, Tési Calloc'h et Laurence Allix au piano et Paul-Henri Lenne à l'accordéon.

Les spectateurs, remplissant toutes les places disponibles, étaient impatients de découvrir ainsi un nouvel ensemble, de nouveaux morceaux, de nouveaux accents.

Tout au long de la première partie, Musika a ravi le public par de magnifiques interprétations comme celles, par exemple, de "mon cœur se recommande à vous", de Clément Marot, du "Tibie païom" de la liturgie orthodoxe slave, de "mon p'tit loup" de Pierre Perret ou de "1492" de Vangélis.
La "ballade irlandaise" a été le moment de transition, Musika descendant des gradins en chantant et Arpège prenant leur place tout en en poursuivant le morceau commencé.

Les airs liturgiques, d'opéra de chansons françaises ou de comédie musicale ont formé la seconde partie du spectacle avant que les deux chorales ne montent ensemble sur scène.

Ce fut enfin un enchantement que de voir se mêler le bleu des tenues d'Arpège au rouge de celles de Musika, pour donner ensemble, encore le meilleur d'eux-mêmes. Ainsi un "Nabucco" à 140 chanteurs, sous la direction de Plougasnou, a résonné dans la nef de l'église et ému profondément les spectateurs...

Rappels, salutations et remerciements de l'auditoire chaleureux ont conclu cette belle après-midi musicale de près de 2h30.
Merci aux chefs de chœur, musiciens, choristes, techniciens, bureaux et amis bénévoles pour la réalisation d'un tel spectacle.

Tout à une fin mais alors pourquoi repartir tout de suite ? Une collation était organisée au Centre social de Guingamp.

Arpège ne connaissait pas Musika sinon par le biais familial entre deux de ses membres. Les deux chorales eu ainsi le plaisir de faire plus ample connaissance et de sceller une nouvelle amitié. Si l'après-midi avait été empreinte de sérieux, de rigueur et d'émotion, la suite devait montrer que les finistériens étaient également de bons vivants... Mais chut ! Cela reste entre nous...

 

1. Chorale de Plougasnou (Musika)

  •  Chanter (Claude Lemesle)
  •  Mon coeur se recommande à vous (poème de Clément Marot, musique de Roland de Lassus)
  •  Mon p'tit loup (Pierre Perret)
  •  La grosse noce (Gilbert Bécaud)
  • Sarabande (G.F.Haendel)
  • Tibié Poem (liturgie orthodoxe slave)
  • 1492 (Vangelis)
  • Les corons (Pierre Bachelet)
  • This little light of mine (harmonisation J.Jourdan)
  • Pauvre Rutebeuf (Léo Ferré)
  • Dostoino iest (liturgie orthodoxe russe)
  • Frantz (adagio notturno de F. Schubert)
  • La ballade Nord-Irlandaise (Séchan, Harm. Oudot), début puis descente des gradins en chantant

 2. Chorale Arpège
   

  • La ballade Nord-Irlandaise (Séchan, Harm. Oudot), suite et fin en s'installant sur les gradins
  • Cohors generosa (Kodaly)
  • La messe brève en do majeur (Gounod)
  • Gloria, parties 1 et 2 (Vivaldi)
  • Le chœur des forgerons du Trouvère (Verdi)
  • Un siècle en chansons (Daniel Zemp)
  • Let the sunshine de la comédie musicale Hair (Galt Mc Dermot)

 

3. les deux chorales ensemble 

  • Le chœur des esclaves du Nabucco (Verdi)
  • Des Cornouailles à l'Oural (Lemesle, Candy et Sentis. Harm. Provencher)
  • Kenavo, chœur final de la noce vannetaise (René Abjean)
  • Chef de chœur (Arpège) : Denis Vanuxem
  • Chefs de chœur (Plougasnou) :  Monique Maillot et Andrée Laforge
  • Pianiste (Arpège) : Tési Calloc'h
  • Pianiste (Musika) : Laurence Allix
    Accordéoniste : Paul-Henry Lenne (Musika)
DSC00483a DSC00489a
DSC00489a-copie-1 DSC00494a
 DSC00497a  DSC00502a
 DSC00503a  DSC00505a
DSC00509a  DSC00510a
 DSC00517a  DSC00518a

Publié dans Année 2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article